Les pièges du mlm internet et l’appât du gain – Partie 2

Et le mlm dans tout ça?

90% des personnes dans le mlm n’en vivent pas! Que cela soit dans la vente directe ou sur internet. Pour la plupart des gens, ça constitue juste un complément de revenu. Il vaut mieux voir ça comme un moyen d’améliorer son quotidien. Contrairement à ce que l’on voit et ce que l’on dit, peu en arrivent à la liberté financière. Et puis avec les taxes élevées en France, nous ne sommes pas aidés.

coins-1015125_640

Sur internet, c’est surtout de l’investissement. Certains vont y trouver le moyen de faire la publicité de leur produit, beaucoup n’en voient qu’un moyen d’y générer du cash.
Mais le mlm est une valeur assez sûre si on fait attention aux pièges, qu’on trouve les bons business et si l’on obtient les bons conseils. Cela demande un coût, de l’apprentissage, de l’instinct et un poil de chance. Mais oui malgré tout ça je le reconnais, on peut en vivre!

Les 2 grandes familles du mlm

Le mlm est vaste, mais je dirais qu’il y a 2 catégories:

  • La vente directe avec vente de produits
  • Le service et la vente de produits d’investissement ou dématérialisé

Dans les 2 cas, on commence toujours à débourser quelque chose. Dans la vente directe il y a un pack de démarrage qui est comme une boîte à outils. Mais tout le monde paye la même chose, tout le monde part au même niveau.
Dans le mlm d’investissement, plus on va commencer à débourser de l’argent d’argent, plus on aura un retour sur investissement important. La stratégie est de mettre une grosse somme pour pouvoir racheter des packs/coupons plus vite et plus ils seront nombreux et plus ils vont générer des commissions.

La puissance du réseau

Un autre point important qui est une des composantes essentielles du mlm: en parrainant on touche des commissions supplémentaires.

travailler ensemble

Il faut cependant que les filleuls soient actifs pour que l’on puisse les toucher. Si en vente directe le filleul ne vend rien, la société ne nous reverse rien. En mlm d’investissement, si le filleul n’achète rien, on ne gagne rien non plus sur lui.

Selon le plan de commissionnement (binaire, uni-level…), on peut gagner différemment, mais 2 principes sont les mêmes:

  • Plus on a de directs, plus on va toucher (les commissions sont les plus importantes sur les directs).
  • Plus on a de largeur, plus on peut espérer de mon dans la profondeur.

Parrainer beaucoup permet de toucher des commissions supplémentaires, ce qui est pratique pour pouvoir récupérer rapidement sa mise et pouvoir investir plus vite et davantage. C’est par le nombre que certains se bâtissent leur fortune, en multipliant tout simplement leurs sources de revenus.

Réseauteurs et Leaders dans le mlm

Ici je vais faire de grandes généralités de ceux qui parrainent de manière importante.

Les réseauteurs
Ce sont surtout ceux qui jouent sur la liste de contact et qui vont essayer de parrainer à fond, qui vont être extrêmement présent sur tous les réseaux sociaux. Ce sont ceux qui vont passer de business en business en essayant d’attirer le maximum de gens sous leur lien de parrainage et qui sont là essentiellement là pour faire du cash. Ils s’apparentent plus à des recruteurs.

Les coachs en investissement
Ce sont des réseauteurs qui font leur business avec un peu plus d’éthique que le simple réseauteur. Eux aussi multiplient leurs sources de revenus, mais ils se placent davantage comme des guides en conseillant et communiquant ouvertement sur ce qu’ils font avec leurs réussites, mais aussi leurs échecs.

Les leaders
Ils vont avoir une démarche différente. Ils vont généralement être sur un business en particulier, parfois deux ou trois maximums d’autres bons plans pour diversifier leurs revenus. Mais ils vont surtout s’occuper d’un business en particulier. Ils vont essayer de recruter dedans, de bâtir une équipe solide, de la forme et celle-ci sera chargée à son tour de recruter, de former, de dupliquer. Ils vont s’emparer d’une certaine manière de l’affaire, faire des présentations, passer du temps à former les gens, à communiquer un maximum d’infos dessus.

recruteur-mlm

La grande différence entre le leader et le réseauteur va être dans l’approche d’un business et de ce qu’il en fait. Le réseauteur recrute le maximum de gens pour lui sur divers business, le leader présente son affaire à un maximum de gens en les formant dessus pour en construire une grande équipe.

La loi des revshare

Dans cette partie, pour parler revshare (= partage de revenue) je vais que me concentrer sur les « régies publicitaires à revenus partagés ». Après tout ce sont les plus nombreuses et elles n’arrêtent pas d’inonder le mlm internet. Que 5 à 10% d’entre elles sont sérieuses et tiennent dans le temps.

Le mlm est un milieu où il y a de l’argent et quelques rares personnes en amassent énormément. On les brandira comme un exemple de réussite, mais ils sont peu. D’ailleurs il faut se méfier de certains réseauteurs qui sautent sur tous les revshares qui s’ouvrent, qui sont là les premiers, qui en font une pub grandiose et partout, qui en conséquence parrainent beaucoup, qui sortent les preuves de paiement, qui clament que ça marche (normal qu’ils gagnent puisqu’il y a plein de personnes qui les ont suivi et qu’ils touchent des commissions sur eux) et que dès qu’ils sentent le vent tourner s’en vont déjà sur un autre business. Et après ils disent:

« Ah bah vous avez perdu de l’argent? Pourtant moi j’ai eu le temps d’en gagner. C’est dommage! Mais t’inquiète, j’ai repéré une nouvelle régie, je la sens bien celle-là… »

La loi des revshares c’est d’être dans les premiers, d’être là au pré-lancement, de parrainer un max et de retirer au plus vite la valeur de son investissement de départ. Et plus vous parrainez et plus tu vous sûr de revoir votre cash et d’en espérer en gagner encore plus. Parce que la plupart des revshare ne tiennent pas la route.

course cheval

C’est une course, ils tournent vite en scam, en ponzy. Quelques-uns gagnent vite et bien, beaucoup ont peu ou pas gagné de l’argent, certains finissent pas s’y brûler (300$ pour ma part) et certains par abandonner.

Le casino tournant

Attention, je fais encore ici quelques généralités! Tout le monde n’est pas comme ce que je décris ci-dessous. Je dépeins quelque chose de grossier pour que tout le monde puisse comprendre.

Contrairement à la vente directe, le piège d’internet c’est que la plupart du temps ça se résume à une course aux bons plans. Pour les nouveaux c’est rageant parce qu’ils ont l’impression que ce sont toujours les mêmes qui sont les soi-disant « leaders ». Mais ces derniers ne sont que des réseauteurs!
Vous avez remarquez que bizarrement les gros réseauteurs vous les retrouvez sur tous les business? Dès que vous allez sur un groupe facebook dédié, vous êtes sûr de les trouver. Et ils défendent souvent assez chère leur place. C’est une question de positionnement dans l’idée que: premier arrivé, premier servit, premier à parrainer et premier à récupérer l’argent.

« Le mlm c’est une question de timing! »

Ils ne font que courir après les nouveaux business qui s’ouvrent, courir après des positions et ensuite balancent le « bon plan » à leur liste de contact en espérant que leur réseau fasse le reste. Ils cherchent essentiellement qu’à bien se placer et ensuite s’appuient sur le nombre. Est-ce qu’ils ont une vision à long terme des business dans lesquels ils sont? Pas vraiment! Ils ne sont pas là pour les développer, les faire évoluer. Ce ne sont pas des leaders, ils sont là pour le cash.
Et du coup certains réseauteurs font comme si les gens qu’ils parrainent étaient des tirelires, des tirelires qui doivent arriver à les suivre et qui doivent toujours mettre de l’argent. Parce que les gens apprennent vite et parfois à leur dépend « la loi des revshare ».

Au final pour celui qui suit, il est toujours en train de casquer et dès qu’il a de l’argent, il est constamment en train d’injecter cet argent à droite et à gauche sans jamais réellement en profiter. C’est un cercle vicieux…

casino tournant - roulette

C’est un casino tournant, vous misez et à peine vous avez récupéré votre mise (si encore vous avez eu la chance qu’elle revienne), vous la remettez ailleurs avec aucune garantie que cela marche. Vous foncez, vous faites confiance à celui qui vous a parlé de l’affaire, vous espérez vous aussi faire partie des premiers pour pouvoir en profiter et profiter du débordement.

Le piège d’internet, c’est peut-être son fonctionnement et comment certains contribuent à le rendre pas forcément si accessible. Parce qu’il faut être réactif, savoir prendre le train en marche, être obligé de courir de cheval en cheval.

 

Suite de l’article (partie 3)

1 Commentaire

  1. Pingback: Les pièges du mlm internet et l'appât du gain - Partie 1 - Force MLM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *